Nous payerons l’Euro 2008 deux fois

euro2008L’Euro 2008 est censé être une fête pour tous, en fait, ce sera surtout la fête des contribuables-téléspectateurs. Les coûts de la sécurité (assumés par les cantons et la Confédération) sont estimés à CHF 178 Mio. Les redevances payées par la SSR sont quand à elle inconnues, mais les redevances totales encaissées par l’UEFA se montent à 800 Mio de Francs ! Les comptes 2007 de la SSR on également connu un déficit de 17 Mio de Francs.

Dans une édition du Temps de la semaine dernière, les responsables ont déclaré que le package “Euro 2008 en Suisse” était à prendre ou à laisser, sans possibilité de négociation. Les Suisses ont pris, ils vont également payer la facture. Sous la forme d’impôts et de cotisation BILLAG.

Estimons les redevances TV à 100 Mio pour faire rond. Les frais totaux seront donc d’environ 280 Mio, soit d’environ 40 francs par habitant, autrement dit 160 francs par famille de 4 personnes. Aux esprits chagrins dans mon genre, on dit ensuite que ça va rapporter beaucoup plus par le tourisme parce que la Suisse sera présente sur toutes les TV du monde. En fait, sauf pour les matches se déroulant chez nous, les seules choses que les TV étrangères montreront seront les casseurs actifs dans nos villes, imbibés de dentifrice Heineken (je n’ose pas appeler ce truc de la bière).

Encore pire, c’est que le petit patron de bar qui installe une TV dans son échoppe doit aussi payer une redevance spéciale. Lui, il paiera 3 fois, pas 2. Alors moi, l’Euro, comme contribuable téléspectateur, j’aurais pu faire sans. Et je n’aurais rien regretté. Parce que le sport d’élite à ce niveau là, ce n’est même plus un exemple pour nos jeunes, mais au contraire plus qu’une gigantesque pompe à pognon.

Leave a comment